Latest Posts

La voyageuse à Malte

Pendant les dernières vacances, je suis partie à Malte rendre visite à mon fils et webmaster qui travaille là bas. Comme j’ai voyagé seule, j’ai mis en place quelques astuces que je veux partager avec vous.

D’abord, l’étiquette avec mon nom et la sangle de valise. Comme presque tout le monde a la même valise noire, je voyage toujours avec des étiquettes et une sangle à bagage colorées. De cette façon, je repère déjà de très loin ma valise quand elle sort sur le tapis à bagages et personne peut se « tromper » …..

tickets61zpNQvJXUL._SX425_

En réfléchissant et en m’imaginant les pires des scénarios, je me suis rendue compte que si il m’arrive un malheur personne ne pouvait m’aider. Malgré le fait que je porte toujours mon passeport sur moi, je n’étais pas rassurée car qui pouvais-je prévenir dans un délai raisonnable?

Donc j’ai fait un papier avec mon nom, mon adresse à Malte, le nom de mon fils (la personne à contacter en premier), son adresse, son numéro de téléphone, le nom de son employeur avec l’adresse où il travaille et le numéro de son entreprise. En anglais et en français. Ce papier je le portais avec mon passeport et toujours sur moi.

En deuxième position  j’avais mis le nom, l’adresse et le numéro de téléphone de la personne à contacter en France.

J’ai fortement conseillé à mon fils de faire pareil car normalement il est tout seul à Malte et en cas de nécessité, c’est fort agréable que les gens sachent qui contacter  à Malte et qui contacter en France.

Heureusement il ne m’est rien arrivée de catastrophique. Mais le papier m’a donné quand même beaucoup de paix intérieure, j’étais rassurée.

Pour ma valise, j’applique depuis des années un autre système de sécurité. Avant de boucler les bagages, j’ajoute une feuille avec mon nom, adresse et téléphone. Quand elle se perd et qu’il n’y a plus l’étiquette à l’extérieur, les gens peuvent me rendre ma valise sans difficultés.

Dernière astuce. Quand je voyage, j’adore emmener des bijoux. J’aime beaucoup les manchettes malgré le fait que c’est presque impossible de les transporter sans les abimer.

Lors de ma dernière voyage je les ai fait voyager dans un jeans et elles sont sortie de ma valise sans  dégâts.

P1030350

P1030351

P1030352

P1030353

Il suffit de faire attention quand on range le jean pour qu’elles ne tombent pas.

Ce serait dommage qu’elles s’abiment une fois arrivées à destination.

C’est fini

C’est fini mon hivernage. Je ressors de mon trou où je me suis cachée trop longtemps.

Il y avait trop de choses à régler, étudier, réfléchir, ces derniers temps, dans ma vie privée. J’ai du peser le pour et le contre sur certaines choses et ça ne me laissait pas le temps d’écrire sur mon blog. Je regrette beaucoup mais en même temps je me suis donnée le temps de faire le point. J’avais besoin d’un break.

Enfin, me voilà et je vais vous parler des soldes. Je réalise très bien que les soldes sont finies.

Puisque nous allons en avoir encore et toujours, je me suis dit que vous voulez peut-être savoir comment j’attaque « le problème » des soldes.

Je dis « problème » car je déteste les soldes. Fouiller dans des montagnes de vêtements ce n’est pas mon truc.

Depuis quelques années j’ignore les soldes complètement. Quelque chose de très bizarre m’arrive à chaque fois….les soldes viennent à moi.

Je m’explique:

Au début des soldes, j’ai fait un tour en voiture en Normandie, car je voulais tester un restaurant à Conches en Ouche, La Grand’Mare (très bon restaurant d’ailleurs) !

Après le repas, je me suis promenée dans le centre de cette ville normande et j’ai vu des bottines rouges dans une vitrine qui sont devenues, avec une autre paire, les miennes pour un prix fortement abaissé.

P1040279

 

P1040282

Les deux paires sont très confortables et assez larges pour mes pieds.

Ce sont des Dorking. Je n’avais jamais entendu parler de cette marque mais je suis contente de mes achats. C’est bizarre, mais en province je trouve souvent des chaussures/bottes de marques inconnues pour moi, mais qui sont d’un grand confort. Belle découverte.

Quinze jours plus tard, je tombe sur un anorak Bermudes. A ce moment-là, il faisait très froid et je n’avais pas vraiment l’anorak idéal pour me tenir au chaud, surtout dans la cour de récréation à l’école.

J’ai sauté sur l’occasion sans regret. Depuis, je brave le froid comme une grande.

P1040283

Et … ce n’est pas du noir!

En rentrant d’une visite médicale à Boulogne Billancourt, je tombe sur ce manteau en laine.

La couleur bleue m’a aussitôt séduite. J’adore la longueur et la largeur. Le col se porte comme je le souhaite. Il y a plusieurs possibilités. Sans boutons, il se ferme éventuellement avec une pince.

Eva Tra La La est une marque française qui produit en France.

P1040280

P1040281

Voici mes soldes sans faire les soldes.

 

Le fruit de mes efforts

Bonne année à tout le monde, ici sur mon blog et ailleurs. Je vous souhaite une année exceptionnelle, à tout point de vue, pour vous et les vôtres.

Pendant mes vacances de Noël, j’ai eu la possibilité d’aller au pied du Sacré Coeur chez « Marché Saint Pierre » et « Reine ». Ces deux magasins sont fameux, partout dans le monde entier, pour leur choix de tissus. Tissus pour les vêtements ainsi que pour l’ameublement, les rideaux, les voilages etc. Le quartier est plein de petites boutiques de tissus et de merceries en tout genre.

J’adore flâner là bas, regarder, toucher, créer, me laisser tenter… une vraie détente.

L’année dernière, j’avais cousu une robe pour moi-même et ça m’a laissé l’envie de coudre encore et encore.

Comme il y a bientôt une naissance dans mon entourage, je me suis dit que mes vêtements pouvaient attendre et que coudre pour le couple de presque nouveaux parents et leur bébé serait une bonne idée.

J’ai toujours aimé les tissus Liberty. Vous connaissez peut-être ses tissus avec plein de fleurs.

liberty-1

liberty-2

liberty-3

liberty-archipelago-mauve    liberty-betsy-porcelaine

Très girly, adorable et mignon. Maintenant, avec l’arrivée de ce bébé, je peux enfin me laisser tenter par le Liberty … et c’est exactement ce que j’ai fait.

A Saint Germain en Laye, (encore un endroit que j’adore) à la mercerie dans la rue principale,  j’ai trouve le livre Frou Frou « Je couds pour bébé »

je-couds-pour-bebe-livre-marie-claire-avec-frou-frou-par-leloup

Trop mignon et tout à fait ce qu’il me fallait.

Après avoir choisi le modèle et le tissu, j’ai pu fabriquer un ensemble qui va plaire aux futurs parents, j’espère.

Je peux vous dire que le livre est génial. Les patrons sont inclus. Les explications sont très claires et c’est un plaisir de coudre pour bébé, garçon ou fille. Les idées et les modèles sont si craquants.

Je vous laisse avec mes créations, sans oublier de vous dire que dans la mercerie, j’ai trouve une grande sélection Liberty et aussi du biais Liberty, ce qui facilite les travaux considérablement.

baby-jurkje

baby-jurkje-en-jasje-2

baby-kleertjes

Tissus Liberty, Collant Petit Bateau, Body Petit Bateau, Bonnet et moufles Monoprix.