Latest Posts

Invitation dans mon dressing

dressing idee

Dans ma chambre, j’ai crée un espace dressing il y a quelques années. L’espace est assez réduit et ces derniers temps les affaires s’accumulaient. Pas bien. Donc cet été, j’avais comme projet de faire le grand vide, trier au maximum mes affaires et réeménager le tout.

L’image ci-dessus m’a énormément inspirée. Mon dressing n’est pas si grand mais je voulais faire quelque chose dans ce style. Au moins quelque chose de bien rangé.

Donc j’ai commencé par vider entièrement le contenu de mon dressing sur mon lit. Ames sensibles s’abstenir, les images qui suivent peuvent être choquantes.

Dressing avant

Ensuite, j’ai enlevé beaucoup de placards pour les réutiliser d’une autre façon.

Dressing avant 2

J’ai acheté deux bibliothèques que j’ai détournées en support pour mes vêtements qui demandent à être pliés. J’ai scié et vissé beaucoup de tringles pour mes autres vêtements. Après tout ça, les choses très sérieuses ont commencé:

LE TRI.

J’ai fait un tri rigoureux. Un seul critère… quand un vêtement n’a pas été porté depuis 2 ans… poubelle. Je vous épargne le nombre de sacs que j’ai rempli , j’ai trop honte.

Tous les sacs ont été transportés chez Emmaus.

Après ce tri d’enfer, les choses agréables pouvaient voir le jour.

J’ai pu remettre mes vêtements à nouveau dans mon dressing. C’est la partie que j’ai adoré. Tout est rangé maintenant, comme une pro. C’est maintenant un plaisir d’y chercher un vêtement.

J’y range avec plaisir mes vêtements propres. J’ai tout gagné.

Dressing après

Après presque 5 jours de bricolage, tri, rangement etc, il était temps de repartir en vacances. Cette fois c’était 5 jours à l’île d’Yeu où j’ai fait du vélo durant tout mon séjour. Mon dernier tour de vélo datait d’il y a 24 ans quand je vivais encore en Hollande.  J’avais un vélo comme ci-dessous.

Je faisais presque tout à vélo à l’époque comme une vraie hollandaise.

L'Ile d'Yeu 2

J’ai adoré cet île…… vraiment une très belle découverte.

L'ile D'yeu 1

J’avais aussi le temps de lire car l’île est très reposante. C’est impossible de vivre à 200 à l’heure donc on est forcé de ralentir, chose qui me convenait tout à fait.

Hâte d’y retourner.

Intérieur de mon dressing Ikea et Bricorama. Chapeau Traveaux en Cours. Tunique La Redoute. Boucles d’oreilles Gas. T-shirt violet Ulla Popken. Lunettes Acuitis.

 

 

Granville et Christian Dior

Après ce joli mariage, j’ai passé une semaine à Granville, histoire de prendre un peu de repos.Granville

J’en ai profité pour faire des balades, aller à la plage, faire du shopping et bien manger, surtout du poisson et des crustacés tout fraîchement pêchés.

granville fruit de mer

A deux pas de notre « chez nous » pour une semaine, à Granville, se trouve la maison du couturier Christian Dior.

C’est la maison où il est né en 1905. L’époque où ces parents sont de riches industriels.

CD HUIS

En 1928, il ouvre une galerie d’art à Paris et vit entouré de célèbres artistes.

En 1931, sa mère décède, peu de temps après son père ne soit ruiné.

La maison où il est né , est alors vendue à la ville de Granville qui va en faire, plus tard, un musée pour Christian Dior.

Il dira de sa maison:

 » La maison de mon enfance (…) j’en garde le souvenir le plus tendre et le plus émerveillé. Que dis-je ? Ma vie, mon style, doivent presque tout à sa situation et à son architecture. »

CD Uitzicht 2 CD Uitzicht

En 1934, il doit fermer sa galerie et durant 10 ans, il vit de la générosité de ses amis et de la vente de ses dessins de robes et de chapeaux.

Ensuite, il est engagé en tant qu’illustrateur pour Le Figaro illustré. Encouragé par ses amis artistes, il commence à faire des costumes pour le théâtre.

Le 12 février 1947, il présente son premier defilé de mode. Les mots-clés de sa haute couture:

Taille cintrée, poitrine haute et ronde, épaules étroites, jambes couvertes à 40 cm au-dessus du sol.

En octobre 1957, à 52 ans, juste après avoir présenté sa dernière collection intitulée « Fuseau », conçue avec son jeune assistant Yves Saint-Laurent, il est foudroyé par une crise cardiaque en Italie.

Sa carrière en tant que couturier, Christian l’a commencée relativement tard.

Tout ce que j’ai vu dans son musée à Granville était merveilleux.

Chaque robe, chapeau, chaussure, sac, accessoire….on pourrait les porter sans difficultés aujourd’hui. Son style était élégant et intemporel. Quelle classe.

Le musée est un must si vous êtes dans le coin. Des expositions y sont régulièrement organisées. Ce musée est très intéressant et est conçu de telle façon que même les hommes ne s’ennuient pas. Les jardins sont d’une beauté exceptionnelle et terriblement bien entretenus, chose étonnante car on est au bord de l’eau.

J’ai adoré ma visite et j’espère que vous allez y faire un tour dès que vous aurez la possibilité.

Je vous laisse avec quelques images du jardin et des créations de Christian Dior.

CD BEELD

CD tuin 3 CD Tuin 2 CD TUIN 1 ICD jurken CD jurken 2 CD robes 3 cd robes 4 Christian-Dior sac

 

La mère de la mariée

P1030821Comme vous avez pu lire dans le commentaire de mon web master, suite à mon dernière article, il s’impatiente. Donc vite vite, j’ajoute un autre article avant qu’il ne se vexe. :-)

L’événement de cet été a eu lieu chez nous. Le 2 juillet 2016, j’étais la mère de la mariée. Ce jour là, notre 2e fille s’est mariée avec son prince charmant.

Nous avons passé de nombreuses heures à préparer ce jour de fête. C’était chouette de pouvoir partager avec ma fille ces moments précieux.

Quand notre fille ainée s’est mariée, il y a 5 ans et demi ,elle et son futur mari habitaient San Francisco et je n’ai pas eu la possibilité de participer physiquement aux préparatifs de son mariage. Je la suivais à distance et par internet, ce qui était très agréable. J’ai pu la coiffer et maquiller pour le grand jour et ça, c’était génial. Elle et son mari ont eu un super mariage, simple, intime comme ils le voulaient.

Donc cette fois-ci c’était tout à fait different. J’ai adoré, du début jusqu’à la fin.

Voici donc les mariés:

P1030815

P1030872

P1030860

Qui dit mariage dit tenue…..de la mère de la mariée. Aïe Aïe Aïe…….

Après plusieurs tours sur internet et sur des sites anglais et américains, je savais que ça allait être très difficile pour moi de choisir une tenue, car ce que je voulais n’existe pas….ou très peu.

Figurez vous que toutes les robes (je voulais absolument une robe) qui existent maintenant s’arrêtent au dessus des genoux. Pitié…. car comme je suis grande, ça tombe encore plus court sur moi. Je voulais à tout prix une robe qui tombait plus long car je n’ai pas de jambes minces et fines. D’ailleurs, je trouve qu’il y a très très peu de femmes de plus de 50 ans qui peuvent se permettre de porter des jupes courtes. (mais ça, c’est mon opinion personnelle)

J’avais encore un critère très important: je voulais absolument des manches. Vous me reconnaissez là dedans?

3e critère: pas de noir, ni de blanc/beige.

La chasse a été longue et difficile. Après avoir commandé sur Internet chez Nordstrom une robe de princesse en satin et dentelle rose pâle, qui était trop grande, que la forme ne m’allait pas, j’ai renoncé à Internet. J’étais déjà prête a partir à Londres ou Amsterdam pour trouver la perle rare.

J’ai tenté ma dernière chance chez Marina Rinaldi, avenue Victor Hugo à Paris. Marina Rinaldi est une marque italienne spécialisée dans les grandes tailles. Leur plus petite taille me va, car  je suis pile poil entre les tailles standard et les grandes tailles. L’avantage chez eux…. les robes sont assez longues, souvent avec manches et à l’opposé du noir, mais aussi terriblement chères. J’ai tout essayé et ai finalement renoncé à cause des prix.

En face, sur l’avenue Victor Hugo, il y a Elena Miro. C’est aussi une marque italienne pour les grandes tailles. J’ai essayé, chez eux , une robe qui pourrait faire l’affaire selon moi et BINGO….

robe-ceremonie-volants-bleu-elena-miro

Après avoir consulté le jury du moment (la mariée et son frère), je l’ai achetée.

Une robe assez longue, les bras couverts, pas de noir…. mission accomplie.

P1030986

 

P1030985

 

La chasse aux chaussures, clutch, collants, lunettes, bijoux et coiffure pouvait commencer.

Quel agréable exploit. Le bracelet et les boucles d’oreilles viennent de Lille, la boutique avait une superbe collection de bijoux et c’était difficile de faire un choix.

P1030971

Et voici mon choix, des pierres dans des tons beige qui brillaient de mille feux:

P1030978

Les chaussures sont de la collection de Carel de cet été. Vous savez que je ne peux pas porter de talons donc le choix était limité. Je ne voulais pas perdre en classe et je trouve que c’est pari réussi avec ces chaussures en or. En tout cas j’ai pu marcher le jour J sans douleurs.

P1030980

Le clutch vient de chez Sonia L, boutique de robes de mariée, là où ma fille a trouvé sa robe de mariée.

Last but not least, les parents de la mariée le jour J:

P1030833

P1030829

Quel beau mariage. Vive les mariés!

 

Lunettes Acuitis, collants Hema, Brushing réalisé par Jeremy de Sun & Cut à Triel sur Seine!

Le chignon de la mariée est réalisé par Audrey de Sun & Cut à Triel sur Seine!